Subsahariens

  • La multiplication relève du fait que le Maroc n’accepte pas d’opérer la réadmission des personnes vers leurs Etats africains d’origine, chose qui lui a été proposée à mainte reprises

    Les accords de rapatriement Maroc-Europe

    En prenant cette responsabilité, le pays se voit devant l’obligation d’arrêter les migrants transitant vers l’Europe sur la frontière Maroco-Espagnole. Cet arrêt produit une multiplication du nombre de migrants qui se trouvent sur le territoire marocain et dont le Maroc est responsable.

  • ...qu'à partir des années 2000 que Fès a émergé comme lieu d'installation des migrants subsahariens. Selon les données d'une étude , "aucune ...

    Fès serait-elle une nouvelle opportunité pour les immigrants subsahariens?

    L’immigration au Maroc a commencé à faire son apparition essentiellement dans les villes frontalières. Elles ont été choisies  principalement parce qu’elles font partie d’une route migratoire menant vers l’Europe à l’exemple de Tanger. Ce n’est qu’à partir des années 2000 que Fès est devenue un lieu d’installation des migrants subsahariens. Selon une étude récente , “aucune arrivée n’est enregistrée avant cette date”.