Revue de presse hebdomadaire - migration

Il suffit d’effectuer une requête simple sur Google actu’ pour parcourir l’actualité de la migration au Maroc. Une centaine d’articles se font jour vu que les mouvements de déplacement des populations ne cessent de se renforcer au beau milieu du temps. 

Comme chaque semaine, l’équipe de migration.ma a fait passer au tamis l’actualité pour vous proposer un compendium ! Bonne lecture.  

Le Maroc, partenaire irremplaçable de l’UE en migration

Maghreb online revient sur les dires de la Commission européenne. En effet, les arrivées irrégulières d’immigrants sont de plus en plus effectuées à travers la route occidentale qui relie le Maroc à l’Espagne. Une des principales raisons qui fait que l’UE renforce ses partenariats avec le Maroc.

D’ailleurs, « Les Inspirations ÉCO » fait le récit du circuit des nouveaux fonds débloqués par la Commission européenne au bénéfice de la politique migratoire marocaine. Cette enveloppe sera destinée à mieux gérer la pression migratoire sur le Maroc. Ainsi, cette aide sera misée sur 3 volets : le soutien à la gestion des frontières, la lutte contre les réseaux de trafic et le soutien à la politique d’intégration des migrants.

Le Pacte mondial pour les migrations corrobore la vision anticipative du Maroc

En réponse à une question  sur les «dispositions du Forum mondial pour les migrations et le développement», posée à la Chambre des conseillers, Abdelkrim Benatiq a relevé que  « la coopération régionale et continentale est susceptible de fournir un appui en matière de lutte contre la migration irrégulière ». D’après lui, « ce pacte confirme une vision anticipative du Maroc, qui a adopté en 2013 une nouvelle politique de migration humaine, globale et réalisable ».  

Abdelkrim Belguendouz, membre du collectif informel des chercheurs marocains en migration salut les positions prises par Benatiq dans  sa lettre publiée sur Oujdacity.  Dans cet écrit, le chercheur a souligné l’importance de l’organisation de plusieurs rencontres régulières afin de « débattre, d’échanger collectivement et de faire le point sur les questions migratoires ».

367 migrants secourus en Méditerranée

Selon des sources militaires, 367 migrants ont été secourus par la Marine Royale jeudi en Méditerranée. Ils étaient à bord de plusieurs embarcations de fortune en difficulté.   

L’ONU atteste que le Maroc est un pays émérite en matière de la protection des migrants

Selon les Nations Unies, le Maroc a eu beaucoup de succès en ce qui concerne la promotion des  droits des migrants et des réfugiés. D’après Mme Tendayi Achiume, rapporteuse spéciale de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance cette « politique mérite une reconnaissance internationale ».

La responsable onusienne indique que malgré tous ces efforts, certains défis perdurent.  Par exemple, lors des consultations tenues avec des migrants et des réfugiés, certains ont montré des signes de stéréotypes racistes et xénophobes. Pour elle, «lorsque de telles violations se produisent, il est important que le gouvernement intensifie ses efforts pour que les auteurs soient tenus responsables», apprend-t-on de l’économiste.

Similar Posts