Revue de presse hebdomadaire - migration

Comme chaque semaine, l’équipe de migration.ma a fait passer au tamis l’actualité pour vous proposer un compendium ! Bonne lecture.


Espagne-Maroc: un accord controversé

Un accord a été signé entre le Maroc et l’Espagne pour gérer les flux migratoires. Selon le journal espagnol El Pais cet accord autorise le Salvamento Maritimo à débarquer une partie des migrants sauvés dans la méditerranée au Maroc, rapporte Huffpost.

Selon Yabiladi, la secrétaire d’Etat à la sécurité espagnole, Ana botella, dément cette information. Botella affirme que “la seule chose qui existe est un accord avec le Maroc pour aider à améliorer leurs capacités de sauvetage”, rapporte le Maroc Diplomatique.

Mustapha El Khalfi, ministre et porte-parole du gouvernement a assuré qu’aucun accord conclu ne permet aux bateaux espagnols de sauvetage de migrants d’accoster les ports marocains.

Un journaliste expulsé pour avoir travaillé sur la migration

Gerbert Van Der Ae, reporter indépendant, a été expulsé du Maroc vers Melilla le 17 février. Le journaliste est arrivé lundi à Nador pour faire un reportage sur le sujet de la migration, selon le Huffpost et Article19.

Le journaliste dit avoir été interpellé par la police deux fois. Une première quand il venait d’arriver à Nador et un policier en civil l’a arrêté pour lui dire qu’il était illégal de travailler comme journaliste. La deuxième fois le journaliste visitait une amie femme d’affaires à Berkane, et la police lui aurait demander de quitter la ville.

De retour à Nador, les autorités lui demandent de retourner à Melilla en attendant son vol pour les Pays-Bas qu’il pourra prendre depuis le Maroc, rapporte le Huffpost. A son arrivée à la frontière il est refoulé, selon Maghreb Online.

Augmentation des arrivées de migrants irréguliers depuis le Maroc

Les arrivées en Espagne en provenance du Maroc ont atteint 57 000 personnes, soit une multiplication de 5 fois en l’espace d’un an, selon Frontex. Le dernier rapport de l’organisation indique que la pression migratoire sur l’Europe est désormais principalement sur la partie ouest du continent, rapporte la Libre. Ceci est dû à une diminution d’un quart des traversées en 2018 par rapport à 2017, notamment en Méditerranée centrale qui a connu une baisse de 80% en un an soit 23000 arrivées, apprend-t-on de Sudinfo.

“L’Europe n’est plus au milieu d’une crise migratoire” Selon Fabrice Leggeri directeur de Frontex. Il explique que 2018 est la troisième année de recul consécutive, rapporte la RTBF.

Awacer TV une nouvelle web TV pour les MRE

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) va lancer le 1er mars prochain la Web TV Awacer. Annoncée en marge du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca (SIEL), la plateforme culturelle institutionnelle offrira un contenu dédié à la question migratoire rapporte 2m et Les Infos. Le CCME considère ce projet comme étant des “Regards croisés” entre l’ici et l’ailleurs qui a pour mission de faire découvrir le Maroc notamment aux jeunes, selon Femmes du Maroc, La Vie éco et le Huffpost.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.