Le Roi Mohammed VI a pris conscience de la grandeur de cette thématique depuis belle lurette. Il était parmi les premiers Chefs d'Etat qui étaient d'avis qu'il fallait à tout prix penser à de nouvelles politiques migratoires. Des politiques qui vont de pair avec les mutations qu'ont connues les flux migratoires.

Mise à part la politique avant-gardiste et visionnaire de 2013, le Roi s’est prononcé régulièrement au sujet des migrations. D’ailleurs, aujourd’hui même il a inclus cette thématique dans son discours  prononcé, sur l’esplanade de la Mosquée Hassan à Rabat, à l’occasion de l’accueil officiel de Sa Sainteté le Pape François.

Une politique d’immigration et d’asile solidaire

Dans son message royal, le Monarque a parlé de la philosophie de la politique d’immigration et d’asile qu’il a mis en place. Une politique qui se veut avant tout être solidaire. Tout comme l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH) lancée il y a 14 ans, cette politique vise à améliorer la vie des personnes en situation de précarité ou de fragilité, d’intégrer les exclus, de procurer un toit aux sans-abri, et de donner, à tous ces déshérités, foi en un avenir digne.

Le Souverain a parlé aussi des relations que le Maroc entretient avec les pays de l’Afrique sur le plan religieux et spirituel. Sa Majesté a mentionné qu’il répondu favorablement aux demandes de plusieurs pays africains en accueillant ainsi leurs jeunes, à l’Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, des Mourchidines et Mourchidates.

Au cours des dernières années, le sujet des migrations est devenu très débattu dans la scène politique et médiatique. Tout le monde en parle, Chefs d’Etats, politiciens, activistes, journalistes … Ceci ne fait que faire montre de l’importance de cette question.

Le Roi Mohammed VI a pris conscience de la grandeur de cette thématique depuis belle lurette. Il était parmi les pionniers qui étaient d’avis qu’il fallait à tout prix penser à de nouvelles politiques migratoires. Des politiques qui vont de pair avec les mutations qu’ont connues les flux migratoires.

Le Pape François salue les efforts fournis par le Maroc en matière de la migration

De son côté, Sa Sainteté le Pape François a parlé de la crise des migrants dans le monde entier. Pour lui, il s’agit d’un appel pressant à rechercher les moyens concrets d’éradiquer les causes qui obligent tant de personnes à quitter leur pays, leur famille, et à se retrouver souvent marginalisées, rejetées

Il a rappelé également les efforts fournis par le Maroc en matière de la migration. Ainsi, il a mentionné son action d’accueillir , en décembre dernier, la Conférence intergouvernementale sur le Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière, un document considéré comme étant un point de référence pour toute la communauté internationale.

Sa Sainteté le Pape a appelé de tous ses vœux à ce que le Maroc continue à être un exemple d’humanité pour les migrants et les réfugiés, pour qu’ils puissent être accueillis avec humanité.

Il a, également, cité que la migration est un phénomène qui ne trouvera jamais de solution dans la construction de barrières, dans la diffusion de la peur de l’autre ou dans la négation de l’assistance à tous ceux qui aspirent à un légitime mieux-être pour eux-mêmes et pour leurs familles.

A noter que Sa Sainteté le Pape François effectue une visite officielle de deux jours au Maroc à l’invitation du Souverain. Au moyen de cette visite, le Pape rendra visite au siège de la Caritas diocésaine pour une rencontre avec les migrants, où il prendra également la parole.

Similar Posts