les grands chantiers et les grandes réformes dans différents domaines sont toujours initiées et annoncées par le roi Mohammed VI et les médias suivent le trend
L’immigration dans les médias

Au Maroc, les grands chantiers et les grandes réformes dans différents domaines sont toujours initiés et annoncés par le roi Mohammed VI et les médias suivent le trend (Byrs and Burpee n.d.). Pour le cas du dossier de la migration, les médias au début des années 2000 ont commis des dérapages importants dans le traitement de la question dont les exemples de Unes sont documentés par des journalistes étrangers comme Byrs and Burpee et même par des journalistes marocains notamment Lemaizi .

En 2013, le roi Mohammed VI annonce une Stratégie nationale d’immigration et d’asile (SNIA). Cette stratégie[1] se décline en principes en 11 programmes d’actions à savoir, éducation et culture, jeunesse et sport, santé, logement, assistance sociale, formation professionnelle, emploi, gestion des flux et lutte contre la traite, coopération et partenariat internationaux, cadre réglementaire et conventionnel, et enfin la gouvernance et la communication (Ministère chargé des Marocains résidents à l’étranger et des affaires de la migration n.d.). Depuis, les médias ne traitent que cela, on parle du « premier pays en Afrique » et de « stratégie qui garantit les droits », mais le sommes-nous en réalité ?

Donc, après un traitement fréquent et assez violent de la migration durant la période de présentation de la loi n° 02 – 03, 10 ans après c’est le silence radio. Les médias ne parlent plus de l’immigration subsaharienne. Elle est ainsi devenue un sujet institutionnel relevant de la monarchie (Byrs and Burpee n.d.).  Aujourd’hui, les médias ne font qu’annoncer le discours royal et parler des résultats de campagnes de régularisation.

[1] Nous avons recueilli les informations autour de la SNIA à partir du site officiel du ministère chargé des marocains résidents à l’étranger et des affaires de la migration. Le texte de la SNIA n’a jamais été publié. Le ministère se limite à mettre à la disposition une présentation sur Microsoft PowerPoint qui était la première présentation faite suite à l’annonce de la SNIA et que les responsables réutilisent à chaque rencontre internationale au sujet.

Premier article: Contexte historique de la migration au Maroc

Deuxième article: Les accords de rapatriements ou la question du Sahara

Troisième article: La représentation de la migration dans les médias

Quatrième article: Quelles lois gèrent la migration au Maroc?

Cinquième article: Documentation consultée

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.